Priligy un médicament pour retarder l’éjaculation précoce

le Priligy est un traitement contre l'éjaculation précoce

 

Fabriquée par les laboratoires Janssen-Cilag  et sortie depuis le début 2013  la Priligy est une pilule censée retarder l’éjaculation afin d’aider les hommes à lutter contre l’éjaculation prématurée. Cependant depuis le mois de mai les rumeurs vont bon train sur cette pilule miracle, en effet de nombreuses critiques pleuvent jugeant celle-ci comme plus dangereuse qu’utile.

Déjà présente dans de nombreux pays de l’union européenne (Espagne, Allemagne, suéde…), la dapoxétine est une molécule qui ralentit la montée de l’excitation chez les hommes. Aujourd’hui elle est présente en France depuis 2013  sous le doux nom de Priligy.

Fonctionnement ?

La dapoxétine est une molécule de la classe des inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS), c’est-à-dire qu’elle va jouer un rôle sur vos reflexes en les diminuant. L’éjaculation étant un réflexe la prise d’un de ces comprimés réduirait le réflexe éjaculatoire.

Le Priligy existe en deux dosages 30 et 60 mg, il n’est distribué que sous prescription médicale et n’est pas pris en compte par l’assurance maladie. Sa prise est à effectuer 1 à 3 heures avant l’activité sexuelle pour 6 à 8 heures d’action et ne doit pas être renouvelée plus d’une fois par jour. Malgré son cout élevé de 8 ou 9 euros par pilule de 30mg, on a tout à parier que ce nouvel artifice retardant aura du succès auprès des 30% de la population masculine souffrant d’éjaculation précoce.

Risques ?

De la même famille que les antidépresseurs, la dapoxétine risque de provoquer les mêmes symptômes que ces homologues : perte de réactivé, endormissement, pics d’agressivité ; troubles digestifs, chutes de tension ou encore des syncopes. C’est pour cela que son autorisation de mise en vente a fait l’objet de nombreuses critiques.

Un lancement en grande pompe.

Les laboratoires Mérani qui commerciale le Priligy et l’agence Havas Life Paris, ont lancé depuis le 15 avril 2013 une communication baptisée « Garder le contrôle ». Composé d’un spot TV animé 3D qui met en scène une allumette qui s’embrasse trop vite et d’un site web qui sert de guide et vous conseille.

Le sujet est abordé de façon drôle et subtile a permis de briser le tabou de l’éjaculation précoce en France. Cependant on comprend très vite que peu de solutions nous sont proposées sur le site, celui-ci vous conseillant de consulter un spécialiste afin de trouver un traitement adapté, le Priligy par exemple…

Plus dangereux qu’efficace ?

Pour ma part je ne pense  pas que le Priligy soit vraiment dangereux, il peut même s’avérer être d’une grande aide pour certaines personnes,  mais je ne crois pas au miracle il ne vous soignera pas des troubles de l’éjaculation. En effet ce traitement ne guérit pas du problème, il le masque tout au plus. Avec ce comprimé vous n’allez pas apprendre à contrôler votre corps vous aller juste retarder l’inévitable. Et que ce passe t’il le jour où vous ne oubliez de prendre votre pilule ?

Priligy un médicament pour retarder l’éjaculation précoce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *