Thyroïde et dysfonctionnement de l’érection

La thyroïde est un organe qui ne doit pas vous être inconnue. Tout le monde a déjà entendu parler où connait quelqu’un qui souffre d’un dysfonctionnement de celle-ci, et pour cause environ 6 millions de français sont touchés par un dysfonctionnement thyroïdien (10% de la population française). Mais qu’est que c’est, à quoi sert elle, et pourquoi peut-elle entrainer un dysfonctionnement sexuel

z35W7z4v9z8w

Située  à la base du cou, cette glande mesure environ six centimètres de haut sur six de large et son poids n’excède pas les 30 grammes. Son rôle est essentiel au bon fonctionnement de votre corps grâce à la fabrication de 2 hormones la T4 (thyroxine) et la T3 (triiodothyronine). Celles-ci ayant des effets sur le développement de votre corps, la régulation de la température corporelle, le métabolisme, le rythme cardiaque, le système nerveux, l’appareil génital ou encore sur la croissance.

Du fait du grand nombre d’interventions sur le corps humain il est difficile de lister les symptômes signalant une anomalie de la thyroïde (sur ou sous production d’hormones thyroïdiennes) car ceux-ci sont extrêmement variés. On peut citer entre autres  la prise de poids, la fatigue, la dépression, l’intolérance au froid, ou encore les soucis d’ordre sexuel. Parmi eux on retrouve fréquemment l’éjaculation précoce généralement liée à l’hyperthyroïdie ou à l’inverse une difficulté à éjaculer associée à l’hypothyroïdie.

Dans tous les cas il est essentiel d’en parler à son médecin, d’autant plus que les troubles sexuels liés à la thyroïde disparaissent avec un traitement adéquat. Les derniers résultats en date démontrent que chez les patients souffrant d’hyperthyroïdie (sur production d’hormones) l’éjaculation précoce est passée de 50% à 15% et à l’inverse chez les patients hypothyroïdie (sous production d’hormones) les retards à l’éjaculation ont diminué de moitié.

La Glande de la thyroïde cette organe méconnu responsable de probleme de l'érection.
Thyroïde et dysfonctionnement de l’érection

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *